Imaginarium City
Soyez les bienvenues sur le forum RPG ''Imaginarium City''. La guerre entres les Anges et les Démons existes depuis le tout début du commencement. Mais… Que se passe-t-il le jour où leur petite guerre habituel se fait sur Terre et que les Humains se trouve mêler à tout ça malgré eux ? Bienvenue à l’An 2666, une Époque bien différente de la notre ! Oseriez-vous nous rejoindre ? Attention ! Ce forum peux contenir des passages violent et conseillez à des membres de 15 ans et plus. Vous seriez prévenue ! =)

Cruelle et Sadique ! Exorya ......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cruelle et Sadique ! Exorya ......

Message par Tiffany Abigaël Amsterdam le Lun 29 Aoû - 1:09

Tiffany Abigaël Amsterdam / Exorya


♠ Nom de l'Avatar : keira knightley

♠ Nom : Amsterdam
♠ Prénom :  Tiffany Abigaël
♠ Surnom : Tiff, Abby, connue également sous le nom de Exorya .


♠ Sexe : C’est une femme
♠ Âge : Il y a si longtemps ! En apparence 25 ans ou parfois prend l’apparence d’une jeune fille de 16 ans. (Elle a en réalité 776 années)
♠ Naissance : Le 9 juin 1890
♠ Origine : Humain
♠ Espèce : Démon

♠ Situation amoureuse : Célibataire
♠ Orientation Sexuelle : Aux hommes

♠ Pouvoirs / Armes : Pouvoir de démon
♠ Animal de Compagnie : Deux animal venant droit du fin fond de l'enfer !
♠ Quel Quartier habitez-vous :

♠ Groupe désiré : Démon

♠ CODE : {Obligatoire pour être validé...}

♠Votre Caractère ♠

Tuée les humains était son hobby favori, si reposant. Elle en avait besoin. Ce désir de tué, était puissant, ne pouvant pas y résister trop longtemps. Certaines personnes consommaient de la drogue, buvaient comme des trous et se pissait dessus... Exorya, elle tuait des humains davantage par plaisir ! Elle se sentait tellement mieux une fois l’acte accomplie.

Cette dernière savait garder le contrôle, il était rare de la voir faire des faux pas. Étant une femme assez réfléchie. Ou plutôt sa soif de tuer et de torturer.. Suivant des principes simples, qui évitait de là m’être dans des situations bizarres. Enfin, c'était la vie non ! Tué, faire couler le sang ! Avoir des projets, vivre sa vie.  Non ? Démon était-elle, Exorya était à la hauteur !
Exorya avait toujours aimé jouer ou apprendre. Donc très vite, elle devenue doué pour jouer le rôle de sa vie et ainsi vivre les vies qui lui convenaient tel un caméléon. Démon était-elle depuis toujours, Démon devait-elle assumer le rôle de plusieurs vies.  Jouer la comédie était un réel plaisir. Jouer avec les bonnes cartes et arrivé à quelque chose. Rien de mieux. Il valait mieux savoir cacher ses pistes et savoir s’adapter à toutes les situations. Ce qui était parfaitement son cas De plus, les gens trouveraient bizarre de constater qu’elle ne vieillissait pas. Donc à toutes les 10-15 années, Exorya changeait de manoir. Foutrement, elle se foutait bien de se détaille. Exorya vivait dans toujours dans un de ses deux manoir, au gré de ses envies.

Exorya était cruelle et sadique. De plus, adorait arracher les yeux de ses victimes. C’était une sorte de trophée, ou simplement parce qu’elle trouvait adorable toutes ses jolies couleurs d’œil. Peut-être aussi voulait-elle garder un petit souvenir. Elle aurait mieux fait de collectionner une goute du sang, de chacune de ses victimes. Cela aurait été beaucoup moins encombrant. Après tout, Exorya avait déjà bon nombre de victimes à son actif. Cette dernière avait donc planqué les yeux. À un endroit où personne ne pourrait les trouver.  Certes, dans quelque pièce de ses manoirs on pouvait en retrouvé en décoration dans des vase fermer en cristal, baignant dans un liquide.
Malgré tout, ce n’était pas parce qu’on était un démon qui tuait ses victimes de façon bien cruelle, que cela voulait dire pour autant qu’elle n’avait pas de bon côté.

Social, avec les gens qui l’entouraient. Démontrant ainsi une forme t’attachement qui ne n’était certes pas réelle. Malgré tout divertissant et puis après toutes ses années de silence, parlé ne fessait pas de mal... Surtout quand il s’agissait de parler de banalité.
Exorya était pleine de vie. On aurait réellement pu croire, aucun secret n’existait chez Miss Amsterdam. Cette dernière avait toujours du temps pour aller dans une soirée privée avec ses potes. Pour le boulot ou pour aller faire du shoping. Toujours avec le sourire et cette énergie d’débordante. Plein de vie.

Un instant la douce Exorya est l’instant d’après la démon qui laissait des cadavres sur son chemin. Le temps de la jeune docteure gentille et attachante, fessait le nécessaire pour son entourage et toute personne, était révolu. Une malice dans un cœur de pierre. La noirceur avait prit le contrôle. Dans chaque individu, il existait un côté sombre. Certaine personne, le voyait transformé en démon !



♠Votre Physique ♠

Une jolie jeune femme. Une taille mince. Un visage ravissant avec des magnifiques yeux enjôleurs et charment. Portant généralement des talons haut.


♠Votre Histoire ♠

{La dernière descendante de la ligner Amsterdam donnera vie à une seule fille. Cette fille naitra en mettant fin à la vie. L’enfant sera porteur de lumière. Deviendra un être apprécier et atteindra des sommets jamais soupçonner.. Cette jeune fille rentrera dans l’ordre tant convoiter par les Amsterdam. Elle retournera poussière, trahie par les traites. Sombre, le paternel pourra la sauvé. Le prix à payer sera sa propre mort et un fardeau pour sa fille. }

[L’époque d’où elle était née lui semblait à des années lumière. Tout avait changer depuis cette époque.. Si s’était une bonne chose.. C’était encore à déterminer. Toutefois, les années passée qu’elle avait vécus étant de bonne année. Il avait beaucoup moins de divertissement. Malgré tout, disons que s’était la belle époque. Aujourd’hui, les gens se foutait de tout et se comportait encore pire que les démons eux même… Pour dire qu’elle était (un démon) depuis déjà une centaine d’année..  D’ailleurs, (un démon) réputé qui s’avait très bien se faire passer pour un petit ange quand il le fallait pour mieux piéger les gens. Mais passons revenions au tout début. ]


1890
J’ai vue le jour en cette bonne veille année de 1890. Évidement, comment me souvenir d’une telle année étant qu’un tout petit bébé qui venait de naitre. Mes premières respiration vue le jour le 9 juin 1890 à 13 heures précisément sous un soleil radieux dans un manoir ou un homme pressas la jeune femme d’en finir avec ses hurlement, pas méchamment. L’homme ne pouvant plus supporter de voir sa femme souffrir le martyre, mais quand il vue enfin sa fille le pris dans ses bras et sortir de la pièce sans attendre.. Puisque les cris de sa femme s’étaient éteins pour toujours. Sa mère n’avais eu aucune chance de suivie, le médecin l’avait prévenue. Sa mère avait eu une grossesse pénible, mais voulait à tout pris protéger son seul enfant même si cette dernière devait y laisser sa vie. Son père était très inquiet pour sa seule fille, il avait déjà perdu sa femme.. Il devenait quelque peu surprotecteur. Depuis, la naissance de sa fille.  Il avait fait renvoyer plus de la moitié de son personnel, ne gardant que ceux digne de confiance. La nounou Léana qui avait du passer plus de 5 mois a prouvé qu’elle serait parfaite pour le poster et démontré sa loyauté qui devait être à tout épreuve… Cette dernière devait protéger Tiffany Abigaël Maria Anne Amsterdam quoi qu’il arrive pour le meilleur et le pire.

1900
La petite jeune femme, était aujourd’hui une grande fille de 10 années bien sonné. Le sourire coller aux lèvres l’aire de toujours respirer que du bonheur et voir toujours le bon côté de la situation même si la jeune femme rêvait de voir mille et une destination. Aux lieux de cela, elle n’avait le droit qu’à la cours majestueuse de Manoir et ne voir que les gens que son père lui autorisait à voir. Ce qui constituait au total environs une dizaine de personne qui travaillait pour son père. Entre outre son père Dillan, sa nounou Léana, Stone qui lui fessait la classe, Filimon qui était toujours coller au basket de son père et obéissait à tous ses ordres sans discuté. Tiffany en avait peur, elle essayait de passer le moins de temps possible d’en la même pièce que cette homme.  Liliane et Margueritte son des domestique, elle s’occupe à se que le manoir soit toujours impeccable. Margueritte était toujours entraine de lui dire. {Fait attention tu fais plein de graine de pains, Tu laisses de la boue partout. Non, mais tu as vue ta tenue, va te changer immédiatement petite démonne.} Elle ne m’aimait pas et Tiffany la détestait tout autant. Liliane était un vrai ange, Tiffany l’adorait. Cette dernière avait toujours une petit surprise pour Tiff, des bonbons principalement, son père lui interdisait d’en manger, sinon il arrivait souvent que Liliane lui lise des histoires, mais les histoires qu’elle préférait s’était ceux qui parlait de la vie de Liliane, des sorties qu’elle fessait dehors du manoir. Les quelques autres, peu nombreux certes que ne connaissait pas le jeune homme qui travaillait pour son père, mais que son père interdisait à ses employer en question de s’approcher d'elle et interdiction de lui parler. Son monde se résumait à se manoir et ses quelque personnes. En prime, des milliers de question. Pourquoi n’avait-elle pas le droit de sortir ! C’était injuste, toutefois la jeune femme se disait que son père avait ses raisons de se comporter ainsi. En bonne petite fille, elle resta à sa place et laissa le temps passer.

1906
16 ans, à rester dans se manoir et n’avoir pour sortie la cour du manoir. S’en était lassant, connaissant par cœur les moindres recoins du manoir et de la grande cour. C’était difficile de trouver des occupations année après année. Stone avait fait son possible, lui enseignant Mathématique, les sciences, la peinture, le français, l’anglais, le latin, la musique, l’histoire et la bien séance. Il était vrai, cela était bien intéressent certes… Mais, elle était toujours coincé dans se manoir et ses envies de voyager, de voir le monde était grandissent. Stone avait voulu alors lui montré que son enseignement était tous sauf fini. Alors, ce dernier se mit à lui enseigner, des arts du combat, la logique et enseigner à comment cacher les informations au plus profond d'elle. Tiffany devenue une machine de combat sur entrainé, mais doux comme un agneau. Tout ses enseignement ne réussir pas à faire changer d’avis Tiffany qui désirait partir du manoir quelque temps pour visité le monde don elle rêvait. Son père eu vent de la situation et s’était empresser d’avoir une longue conversation avec sa fille. De quoi avait-il peur ? Pourquoi, ne voulait-il pas lui laisser plus de liberté. Sans était insensé. Son père lui raconta une triste histoire. Ce n’était pas une histoire comme les autres, mais l’histoire de la personne qui lui avait toujours cruellement manqué. L’histoire de sa mère. Tiffany en avait eu les larmes aux yeux à ses propos de sa mère qu’elle n’avait jamais connue et pourtant lui avait donné la vie, se qui avait de plus précieux dans ce monde. Tiffany compris.. Elle comprit que son père avait tout simplement peur de perdre son seul enfant. Ce dernier ne s’était jamais remarié pourtant son valet lui avait suggérer à plusieurs reprise, mais Dillan avait toujours refusé disant qu’il n’avait aimé qu’une seule femme et ne se remarierait jamais. À cette époque, on devait obéir à ses parents.. Surtout à son paternel, ce dernier refusa de la laisser sortir du manoir et la menassa d’engager des gardes.

La jeune femme avait 16 années.. Il me semble qu’elle était en âge de décider quoi faire de sa vie non ?  

Le 18 avril 1906, il y eu un tremblement de terre dans leur ville de San Francisco.
Des réparations devaient être faites au plus tôt et le manoir s’avéra invivable. Dillan et Tiffany passa beaucoup de temps à se confronté jusqu’au moment ou son père décréta à tous de faire ses valises. Domestiques y compris. Les Amsterdam et leur employer partir pour L'Europe ou il détenait un autre manoir fini de bâtie, il y a 3 années de cela. Tiffany, se fessait une joie de ce nouveau dépars et cette traverser. C’était sa première grande aventure partie de l’Amérique pour se rendre en Europe se n’était pas rien. Le pays ou sa mère avait vue le jour. Sur le bateau son père n’arrêtait pas de lui rabatte les oreilles de toujours rester proche.. Évidement, Tiffany ne l’écouta pas. Pour une fois qu’elle pouvait voir autre chose que son manoir, elle allait en profité. Cette dernière passa ses journées sur le pont à regarder les vagues, à discuté avec les marins. Leur travaille étant des plus respectueux. Un des marins Matthew, lui avait appris le Poker. Ce jeu était des plus amusent, mais Tiffany n’en abusait jamais. Comme lui avait dit Matthew, il ne fallait jamais exagérer avec le Poker. Quelque temps en mer s’était passé.. Des gens tombait malade et très peu s’occupait d’eux. Tiffany, fit de son mieux pour prendre soin de ses gens qui en avait grand besoin. Enfin, jusqu’au moment ou son paternel s’aperçu de se qu’elle fessait et décida de l’enfermer à double tour dans sa cabine pour le reste du voyage. Heureusement, il ne resta que deux semaine au maximum avant d’arrivé à destination.

Arrivé à destination, le manoir était encore plus magnifique de celui de l’Amérique. C’était de toute beauté, mais Tiffany n’attendis pas que son père est le temps de réfléchir. Décidant de sortir pour aller voir les environs. L’année avait était longue, mais Tiffany avait réussis à faire comprendre à son père qu’il était temps pour elle de faire quelque chose de sa vie. Elle n’allait tout de même pas vivre comme un rat toute sa vie. Tiffany pu dont entreprendre des cours. Elle voulait devenir docteur pour venir en aide au gens. Stone n’était pas ravis de cette situation. Toutefois, ce dernier devenue celui en qui Tiffany avait le plus confiance. Stone devenue alors son conseiller, celui qui obéissait à ses ordres. Aujourd’hui, s’était Tiffany qui était son patron. Les Amsterdam et leur employer resta jusqu’en 1908 en Europe, puis reprenant tous le bateau pour revenir en Amérique ou que Tiffany voulait terminer ses études et Dillan son père avait de nombreuse chose à régler.

1911
21 ans et avec un son diplôme en mains. Tiffany était devenue docteur comme qu’elle avait toujours voulu. Elle avait rencontré quelque petit problème, une femme docteur n'était pas des plus connue à cette époque, mais tout cela fut réglé des plus rapidement. Tous l’appréciaient grandement. Cette dernière avait fait une déférence dans la vie de nombreux de personne. Tiffany ne se comtanta pas d’aider que les riches.. Mais les moins riches également. Participant également à de nombreuse association et lutait pour de nombreuse cosse. Participent à des découvertes médicales qui l'intéressait grandement, pour que la médecine évolue. Tiffany ne s’était toujours pas marié, mais avait rencontré un jeune homme des plus magnifiques. Mais être mère n’était pas dans ses priorité, elle ne pourrait jamais donner l’attention dont méritait cet homme. Alors, quand cette homme fit sa grande demande, Tiffany la rejetta même si l'envie d'accepter était grande, ce n'était pas ce qu'elle désirait.

Vers la fin de l’année, une société secrète l’avait abordé. Elle avait était sélection. Bien attendu cela lui ouvrirait des portes jamais soupçonner. Tiffany qui avait toujours été curieuse de nature avait dont accepter. Cela venue aux oreilles de son père qui depuis se moment semblait avoir perdu tout éclat dans ses yeux. Il ne disait plus un mot et passait son temps à faire dieux s’est quoi. S’en était étouffent dans le manoir familiale. Tiffany qui avait déjà du passé tant de temps enfermé dans se manoir, n’avait nullement l’attention de renoncer à cette opportunité qui lui avait été donné. Travaillant d’arrache pied pour mener ses projets à terme, Tiffany était une jeune femme enjouer qui ne se laissait jamais abattre par la situation. Son bonheur était contagieux et les gens adorait travailler avec cette dernière qui les encourageait toujours à se dépasser et ne jamais laisser tomber.

1915
Cette année, elle aurait voulu l’oublier à jamais. La guerre fessait rage, rien ne tournait droit et les gens avait tous des aires de mord vivant. Cette année fut la pire de tous.. Son père ne voulait plus que sa fille sorte du manoir. Toutefois, Tiffany se devait d’aller aidé les blaiser de guerre qui était revenue du combat. La pression sur les épaules de la jeune femme de 25 année ne semblait pas l’affecter et fessant son travaille du mieux qu’elle le pouvait dans les circonstances. Comment aurait-elle put se douté une seul seconde de se qui allait se produire. Des gens qu’elle considérait comme des confrères s’était avéré des traites, des espions. C’est dernier n’avait pas hésité une seul seconde à lui rentré un poignard en plein cœur. Une scène des plus horrible, sa mort s’était faite rapidement.. Une chose étrange se produisit. Tiffany Abigaël Amsterdam se réveilla, s’était impossible. Elle avait ressentie se poignard rentré en elle, cette doubleur insoutenable. Ce froid et la vie l’abandonner à jamais. Elle ne ressentait n’y douleur.. D’ailleurs, elle ne ressentait pas grand-chose. Elle avait perdu quelque chose d’important, mais quoi.. Elle ne pouvait pas le dire. C’était quelque chose en elle, avait disparue..C’était terrifiant de voir toute cette noirceur qui s’était emparé d'elle. Tiffany se décida à se lever quelque minute plus tard. Regardant dans les moindres détaille l’endroit ou qu’elle se trouvait. Elle semblait être dans une cave.. Pas n’importe la quel. La cave du manoir étant petit, elle venait souvent s’y réfugier étant petite. Il y avait des symbole partout, des symboles qui indiquait qu’il avait eu de la magie noir.. Quelque chose de très sombre. Le corps de son père reposé au sol. Qu’avait-il fait. Ce jeta au sol pour voir si son père était toujours envie. Une larme roula sur sa joue constatant qu’il n’était plus de se monde. Dans la main de Dillan, il trouvait un bout de parchemin avec une prophétie. {La dernière descendante de la ligner Amsterdam donnera vie à une seule fille. Cette fille naitra en mettant fin à la vie. L’enfant sera porteur de lumière. Deviendra un être apprécier et atteindra des sommets jamais soupçonner.. Cette jeune fille rentrera dans l’ordre tant convoiter par les Amsterdam. Elle retournera poussière, trahie par les traites. Sombre, le paternel pourra la sauvé. Le prix à payer sera sa propre mort et un fardeau pour sa fille. } Tiffany compris que la fille en question s’était elle-même. Les Amsterdam n’avait pas eu beaucoup de chance et avait toujours eu que peux d’enfant. Son père avait un frère, mais se dernier était mord très jeune, il ne resta qu’un et unique descendant des Amsterdam, Dillan son père. La fille en question ne pouvait être qu'elle. Tout était donc vrai. Voilà pourquoi son père l’avait gardé enfermer, il ne voulait pas voir sa fille mourir. Toutefois, son père s’était tromper, il avait cru que le fardeau à porter de sa fille étant sa mord à lui. Ce n’était pas le cas, Tiffany pouvait le ressentir. Elle n’était plus le même, la noirceur avait prit le dessus. Ce n’était pas le moment d’y pensé, elle devait remonter en haut et enterrer son père. Tiffany enterrera son père au côté de sa mère. Ensuite, elle n’eut autre choix de prendre le contrôle du manoir et des employer. Très vite la noirceur l’avait consommé. Elle avait lut, tout se qu’elle pouvait trouver. Elle  avait fait son possible pour que sa n’arrive pas.

Toutefois, comment changer qui nos sommes. J’étais devenue (un démon), l’accepté était la seul solution. Une fois accepté ce que j’étais devenue les choses me semblait plus simple et plus amusent. Faire souffrir les gens était plus amusent que des soigner. Tiffany décida même de se venger.. Pouff disparue tout ceux qui l’avait trahie.. Mais réalisant que s’est employer n’était pas immortel comme elle.. Décida de remédier à se petit soucis. Gardant à ses côté pour toujours Léanna, Stone, Filimon valet de son père qui était maintenant le sien, Liliane et Margueritte ses domestique. Ses employés était ses Fidel, ils restèrent tous à ses côté. Très vite, elle se fit une réputation. Tous en avaient peur. Les autres démons y compris. Certain par contre n’était pas des plus ravie et lui tendis des pièges pour l’enfermer. C’est dernier réussir à la tenir en cage durant 15 années avant qu’elle réussite à trouver la faille. Une fois libérer, Tiffany ne se priva pas de tuée le démon qui lui servait de gardien quand elle était enfermer dans cette fichu cage.. Elle devait bien lui offrir un cadeau pour ses loyaux servisse…

2000
Tiffany s’était entrainé à contrôler ses pouvoirs, Stone était un bon professeur qui pouvait vraiment enseigner tout. Ce dernier l’avait grandement surprise en sa compétence des démons et des façons dont elle pouvait se servirait de ses pouvoirs. De trouver toutes les façons possibles pour les maîtrises dans quelque situation. Stone, lui avaient également appris plusieurs autres techniques de combat, impliquant des armes en tous genres. Sans conté bien attendu l’art de se libérer. Être prise dans une putain de cage durant 15 années, l’avait grandement hérité. Cela ne devait plus se produire. Tiffany avait donc appris à se libérer dans beaucoup de situations qu’on aurait pu croire impossible d’en sortir. Certes, elle avait souffert à un tel point. Quelque marque-lui était resté de cet apprentissage, mais s’était surement là celle qui conterait le plus. Des années avaient passé. Stone était certes un excellent professeur, mais tout apprendre et maîtriser tout à la perfection, demandait beaucoup de temps. Tiffany n’était pas un démon qui ne réfléchissait pas. Non, cette dernière préférait largement faire les choses bien et arrivées à ses fin de toutes les manières possibles. Pour cette raison, se consacrant plus de 150 années à ses apprentissages avant de réelles passées à l’action.
2150
Devenue un démon de très bonne catégorie. Très peu osaient venir lui chercher des noises. Vivant toujours dans un de ces deux manoirs et c'est employer des plus fidèles qui restait à ses côtés pour les meilleurs et le pire... À cette époque, cette dernière commençait à être un peu connue. Toutefois, Exorya fessait de petite action sans grande gravité. Certains croyaient qu’elle était faible ou un démon sans grande importance. D’autres par contre on comprit. Compris, qu’elle tâtait le terrain pour le moment venue. C’est à cette époque Exorya commençait à avoir quelque Fidel.
2400
Exora devenue plus connue. Parmi les démons. Cette dernière avait la réputation d’être à la hauteur. De plus, elle n’était pas à la botte de Lucifer ou d’un autre. Non, Exorya fessait ce qui lui chantait. Avait ses propres Fidel prêts à mourir pour cette dernière. Elle suscitait l’intérêt.

Cette dernière laissait des cadavres sur son passage, ne se retourna pas. C’était si bon de tuer, d’avoir des âmes par centaines. Cela s’avéra également une marchandise qui pouvait s’échanger contre certaines choses des plus intéressants.

Exora s’était implanté, et n’était pas prête à ce laissé à disparaître de sitôt. Voyez-vous, être un démon s’était avéré un réel délice. Se sentait pleinement en vie et heureux d’être ce qu’elle était. La demoiselle ne se contentait pas de vivre parmi les démon's. Non vivre sur terre était son droit. Pourquoi se terrer sous terre. Exora avait toujours vécu dans un de ses deux manoirs. Elle avait même un emploi. Docteure à l’hôpital central. Jouer le jeu de la vie humaine !




2660 à aujourd’hui
Exorya était puissant, elle étai très connue parmi les démons. Ces derniers l’évitaient autant que possible. Exorya, avait réussis l’exploit de mener s’est affaire d’une main de fer. C’est Fidel se comptait par millier. Personne ne désirait l’avoir comme ennemis. Il valait mieux être en bon terme avec cette dernière et ne pas jouer dans sur ses terrains. Exorya aurait pu diriger l’enfer à certaine époque. En être la reine. Durant plusieurs années, elle aurait pu détrôner celui qui le dirigeait, mais cela ne l’avait jamais intéressé. Aujourd’hui, Lucifer avait se rôle. Il était très douer et puissant. Ce qui était parfait pour le roi de l’enfer.

Exorya avait trois animaux venant droits du fin fond des enfers. Des animaux sauvages. Elle les avait eus en sa possession dans les années 2170. Cela fessait seulement cinq années, qu’elle les avait sortie au grand jour. Et depuis les années 2404 qu’ils étant docile. Ce fessait respecter d’avantage un peu plus. Il n’était pas facile de rendre docile et de se faire obéir à la lettre par seulement un seul animaux venant droit de du fin fond de l’enfer. Trois, était donc remarquable. Cela démontra également à qui conte qui voudrait lui jouer un mauvais tour. Qu’elle avait une patience de fer et finissait toujours par obtenir se qu’elle désirait. En y mettant du temps. Mais un jour ou l’autre arrivait au résulta souhaite. Elle était à la hauteur et se fessait respecté. Valait mieux l’avoir comme allier que comme ennemis ! Ou du miens être en bon terme avec cette dernière !

Cette dernières avait fait importé s'est manoir par tout les moyens possible dans cette ville. Cette ville était son nouveau terrain de jeu !

♠ Vous, derrière l'Écran ♠

♠ Prénom / Surnom :: L’ombre
♠ Votre Age :: Quelque pars dans la vingtaine
♠ Comment avez-vous découvert le forum ? ::
♠ Fréquence de connexion :: Le plus souvent possible
♠ Un petit mot en plus ? ::

♠ Citation préférée de votre personnage : Rien n'est parfait. L'imperfection fait de nous se que nous sommes ! Le monde serait bien ennuyeux sans imperfection !  

✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞

avatar
Tiffany Abigaël Amsterdam

Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 25
Messages : 1
Votre Camps : La noirceur est le nouveau monde ! Les ténèbres rien de plus divin !
Localisation : Partout et nul pars.. Nous vous inquiétez pas, si je veux vous voir. Vous me verrez !
Humeur : Joyeuse !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum