Imaginarium City
Soyez les bienvenues sur le forum RPG ''Imaginarium City''. La guerre entres les Anges et les Démons existes depuis le tout début du commencement. Mais… Que se passe-t-il le jour où leur petite guerre habituel se fait sur Terre et que les Humains se trouve mêler à tout ça malgré eux ? Bienvenue à l’An 2666, une Époque bien différente de la notre ! Oseriez-vous nous rejoindre ? Attention ! Ce forum peux contenir des passages violent et conseillez à des membres de 15 ans et plus. Vous seriez prévenue ! =)

Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par Gabriel le Jeu 28 Juil - 17:24

¤~ Flashback ~¤

1er Juillet 2660 :

Comme toujours, Saint-Gabriel c’était montrer très enthousiasmer face à la nouvelle Mission que son père, Dieu lui avait confié. Venir en aide à Dieu, en lui servant de Messager, était un grand honneur pour lui. Il en était très heureux et fier. La plus part du temps, Gabriel avait comme Mission simplement de jouer les Messagers… Faire un simple message important de la part de Dieu à un Humain quel conte. Il avait déjà fait plusieurs Messages aux Humains dans le passer, au nom de son cher père. L’une de ses Missions qui l’avait le plus marquer, avait été le cas de la jolie Vierge Marie. Lui annoncer qu’elle alla être l’heureuse Élue pour porter l’enfant de Dieu n’avait pas été facile pour Gabriel. Surtout que au début, Marie avait eu peur de lui et il avait dû l’amadoué un peu pour lui annoncer la nouvelle en douceur. Puis il y avait eu le cas de Noé et son Arche aussi. Ça aussi ça n’avait pas été une Mission facile, d’annoncer à Noé qu’il devait construire une grande Arche pour y regrouper un couple d’animaux de chaque espèces afin de les faire survivre face au déluge biblique qui n’alla pas tarder à ce déclencher. Mais malgré tout, l’Archange Saint-Gabriel avait toujours été à la hauteur des attentes de Dieu. Ponctuel, agile et convainquant, il savait comment s’y prendre avec les Être-Humains. D’ailleurs, l’Archange Cadet semblait avoir développé de l’affection à l’égard des Humains, à force de les fréquenter et veiller sur eux. Oh bien sûr l’Humanité avait ses défauts, mais ils étaient aussi nombreux à vouloir s’améliorer. Et pour les quelques Humains que cherchaient à vouloir s’améliorer en quelque chose de mieux, Gabriel les admiraient et les trouvaient fascinants. Si fragiles, mais pourtant si forts à la fois.

Bref…

Quand Dieu lui confia un nouveau Message à faire passer aux Humains, Gabriel fut très enthousiasmé à l’idée de retourner sur Terre et reprendre contact avec l’humanité. Il ne fut pas très difficile pour Le Messager De Dieu de se trouver un nouveau Pyjama De Chair assez résistant pour supporter sa présence en lui. Car oui, en tant que Archange il avait besoin d’un Hôte pour être en contact avec les Humains. Les Humains ne pouvaient pas supporter sa vrai apparence, son énergie Céleste était beaucoup trop puissante pour eux… Mais en possédant un Humain assez fort d’esprit pour le supporter en lui, alors il pouvait entrer en contact avec n’importe qui. Toutefois pour posséder un Humain, Gabriel avait besoin de la permission de son Hôte visé. Il ne pouvait pas posséder une personne si celle-ci n’était pas d’accord. En général, quand Gabriel avait besoin d’un Pyjama De Chair, il contactait la personne visé par rêve. C’était la manière la plus douce pour entrer en contact avec un Hôte qui serait assez puissant pour le supporter. C’est donc ainsi que l’Archange Saint-Gabriel entra en contact avec un dénommé Gabriel Smith.

Gabriel Smith était un jeune homme dans le début de la quarantaine, un jeune homme fasciner par les Sciences et qui faisait des recherches dans ses temps-libres sur toutes les Créatures Surnaturelles qui pourraient exister dans le monde. Le jeune Scientifique eut la surprise de sa vie, quand l’Archange Saint-Gabriel le contacta en rêve. Le premier contact en rêve fut un échec pour Saint-Gabriel… Le jeune Scientifique avait été trop sous le choc de la surprise face à lui. Mais la nuit suivante fut la bonne, Saint-Gabriel réussis à convaincre le jeune Scientifique qu’il était bel et bien réel et qu’il avait besoin de son aide. Smith se montra coopératif et accepta de se faire posséder par Saint-Gabriel. Ainsi donc, l’Archange Cadet eut son Pyjama De Chair et fut prêt pour sa nouvelle Mission que Dieu lui avait confiée.

Sa Mission débuta officiellement le 1er Juillet 2660, dans une ville nommée Imaginarium City situé au milieu du Triangle de Bermudes. Le Message que Gabriel eut à faire fut plutôt facile pour une fois. Il termina sa Mission tard le soir même, sans problème. Toutefois, les choses se compliquèrent par la suite…

Saint-Gabriel retourna à la maison de son Hôte, avec l’intention de ramener son cher Pyjama De Chair en sécurité avant de le quitté. Mais, au moment où il posa les pieds dans la maison de son Hôte, un accueil inattendu l’attendait… Alors qu’il rentra par la porte d’entrée de la maison de son Hôte et qu’il s’apprêta à ouvrir une lumière ou deux pour éclairer les lieux, il fut soudainement attaquer de surprise ! Quelqu’un le prit par derrière en asseyant de l’immobilisé, mais Gabriel ne se laissa pas faire. Il répliqua aussitôt à l’attaque surprise en se libérant de l’emprise. Mais il fut de nouveau prit de surprise cette fois par deux personnes ! Il tenta de se débattre mais ont lui mit un sac en tissus sur la tête, tout en lui infligeant un violent coup à la tête qui le sonna quelque peu !

Quand Saint-Gabriel reprit conscience, il ressentie une horrible douleur à son crâne. Il ouvrit doucement les yeux et remarqua qu’il était enchainé contre un mur, à ses poignets et ses chevilles. À l’aide de chaine sur lesquelles ont avaient gravées des symboles en Enochien pour l’empêcher de s’en libéré. Un branchement bien étrange était relier sur chaque côté de sa tête et un aussi sur son torse à l’endroit où devrait se trouver son cœur. La pièce dans laquelle il se trouvait était plutôt petite et aveuglante… Tous les murs, et aussi le plancher et le plafond, étaient d’un blanc éclatant, sans oublier les néons aveuglants qui éclairaient la petite pièce. Face au mur auquel il était enchainé de force debout, il y avait une seule porte et un grand miroir qui faisait la grandeur de presque tout le mur. Gabriel émit un petit grognement, l’esprit un peu embrouiller. Il jeta un regard incompris et confus à son reflet dans le miroir. Il était toujours dans le corps de son Hôte mais… Que faisait-il ici ?! C’était quoi cet endroit ?!

Le Messager De Dieu sortie de ses penser quand il entendit un bruit en direction de la porte. Un bruit de quelqu’un qui déverrouilla la porte se fit entendre, puis la porte s’ouvrit en laissant apparaitre une jeune femme qui tenait un calepin entre ses mains, et un homme plus âgé qu’elle. Tous les deux étaient vêtus tout de blanc. Deux Humains… De simple Humains, Gabriel pouvait le deviné en ressentant leurs énergies. La jeune femme s’approcha en sa direction, tout en l’observant attentivement. Alors que l’homme plus âgé, resta près de la porte qu’il referma derrière lui en l’observant aussi de loin attentivement.

« -À la première vue, il ne semble pas ébranlée plus qu’il le faut part le violent coup qu’il a reçu à la tête. Un peu de confusion certes, mais sa blessure à déjà quasiment guérie. Ont y vois qu’un petit bleu. » Dit la jeune femme en l’observant.

Gabriel lui jeta un regard confus, posant ses yeux dorés sur elle alors qu’elle lui prit doucement son menton pour le regarder de plus près.

« -Tu peux parler notre langue, Créature ? » Dit-elle en lui adressant un petit sourire en coin.

Gabriel parue se vexé légèrement à l’entendre l’appeler ‘’Créature’’. Il haussa un sourcil et fit un mouvement de tête pour dégager son menton des doigts de la jeune femme.

« -Évidement que je sais parler votre langue. Je suis un Humain, comme vous ! Pourquoi m’avoir enfermé ici ? Où sommes-nous ? » Dit Gabriel en voulant cacher sa vrai nature.

« -Ne cherche pas à nous embrouiller, Créature. Nous savons parfaitement ce que tu est. Le fait que tu ne sache pas où tu est en n’est la preuve. Celui que tu possède était le petit nouveau de notre équipe. Tu est présentement dans l’un de nos Laboratoire Scientifique de recherche. Gabriel Smith était notre nouveau Scientifique en recherche de Créature Surnaturelle vivant sur notre Terre. Nous avons sû que tu est rentré en contact avec lui grâce à une Puce électronique que nous avons discrètement installer en lui à son arriver dans notre équipe. » Dit l’homme près de la porte.

Gabriel lui jeta un regard agacé.

« -Hum… ‘’Créature’’ est peut-être un thème vexant pour toi. Tu préfère sans nul doute le thème ‘’Être Céleste’’, n’est-ce pas ? » Dit la jeune femme l’air fasciner.

L’Archange Cadet reposa ses yeux sur elle, cette fois avec intensité.

« -Pourquoi m’avoir mené dans votre Laboratoire Scientifique ? Si c’est à cause que j’ai possédé votre collègue de travail… Sachez qu’il m’as donné sa permission. Et maintenant que ma Mission sur Terre est terminée, je compte le laisser tranquille. Il n’aura aucune conséquence, vous aller le retrouver en pleine forme. Libéré-moi et je promet que vous n’entendriez plus jamais parler de moi. » Dit Gabriel calmement.

La jeune femme parue un peu troubler part le regard si intense de l’Archange Cadet. Elle parue un peu nerveuse et baisa ses yeux en direction du calepin qu’elle tenait entre ses mains pour y notez quelque chose que Gabriel ne pouvais pas voir.

« -Si tu est ici, c’est que ta présence peux aider à nos recherches. Il est hors de question de te laisser partir si tôt. Après tout, ce n’est pas tous les jours que nous tenions un Ange ! » Sourit l’homme.

« -Archange… Et vous commettez une grave erreur de me garder enfermer ici dans le simple but de faire vos recherches sur moi. » Corrigeas Gabriel le regard assombrit.

« -Allons, quelques tests et tout seras terminé. Nous voulons seulement mieux vous comprendre, vous les Êtres Célestes. Votre endurance, votre fonctionnement… Nous voulons tout savoir ! » Dit l’homme avec un sourire pas très rassurant.

Gabriel roula des yeux. Il voulait faire comme si tout ça lui était bien égal, de toute façon il alla bien trouver une manière de s’en sortir. L’homme ordonna à la femme de lui vidés les poches… Gabriel démontra une pointe de résistance quand elle lui prit sa Lame Céleste. Mais il ne pouvait pas faire grand-chose, il était enchainées avec des chaine au symbole Enochien ! Suite à lui avoir vidé les poches et vérifier que ses chaines étaient bien attacher, l’homme et la femme le laissa seul dans la petite pièce.

Plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois et même plusieurs années s’écoulèrent durant lesquels l’Archange Cadet Saint-Gabriel était prisonnier en ses lieux, dans cette même pièce dans le Laboratoire Scientifique. Gabriel devait enduré leurs petits tests à la noix… Ses Scientifiques semblaient déterminés à vouloir tout tester sur lui, pour tester son endurance et savoir son fonctionnement. Gabriel avait beaucoup d’endurance et presque tous les tests qui lui faisaient subir faisaient que le chatouiller. Sauf ceux où ses crétins osaient utiliser ses propres armes à lui, tel que sa Lame Céleste et ses balles Céleste sur lui ! Cette série de tests étaient rapidement devenue de la torture pour Le Messager De Dieu. Il avait asseyez à plusieurs reprises de se défaire de ses chaines, d’asseyez de résonner les scientifiques… Mais rien à faire, la torture continuait encore et encore ! D’ailleurs, aussi étrange que cela puisse paraitre… À force de faire cette torture sur lui, les scientifiques avaient réussis à l’amocher sérieusement. Gabriel pouvait sentir que ses pouvoirs céleste c’était affaiblis, à cause de toutes cette série de tests. Cette situation avait même fini par faire changer les penser que Gabriel avait sur l’Humanité qu’il avait autrefois tant admiré et aimer… Maintenant, il avait du dégoût et de la haine pour eux. Il avait eu tort… L’Humanité n’était pas aussi admirable qu’il l’avait pensé… Ses Êtres-Humains, ils étaient meurtriers, ils étaient sadiques, ils étaient pleins de défauts et pensaient qu’à eux… Ils ne méritaient plus son admiration !

27 Mars 2665 :

Après cinq longues années à avoir subi les tests des Scientifiques sur lui, Saint-Gabriel avait fini par abandonner l’idée de s’en sortir vivant. Il était dans un sale état, tenant à peine en vie. La visite d’une infirmière le sortie de ses penser… Eh ouais, ses crétins de Scientifiques avaient engagé une jeune infirmière pour guérir ses blessures et le garder en vie pour pouvoir continuer leurs expériences sur lui. Toutefois ce soir-là, Gabriel avait prévu un plan. Quand l’infirmière le libéra de ses chaines pour pouvoir guérir ses blessures qu’il avait aux poignets et chevilles, Gabriel en profita et tourna la situation en sa faveur. À vrai dire… Il avait carrément sauté à la gorge de l’infirmière et l’avait étranglé sur place ! L’équipe de scientifiques avaient tenté de l’immobilisé, mais cette fois Gabriel ne se laissa pas faire… Il les élimina tous, de sang froid avec l’aide de ses pouvoirs d’Archange qui lui restait !

Suite à avoir tué toutes l’équipe des scientifiques, Gabriel rechercha sa Lame Céleste mais… Celle-ci avait mystérieusement disparue. Gabriel devina alors que ses crétins de scientifiques avaient vendu sa précieusement Lame Céleste en échange de l’argent ! Saint-Gabriel se dit qu’il alla retrouver son bien plus tard. Mais pour le moment, il devait détruire ce Laboratoire, afin que les preuves de son existence soient aussi détruites. L’Archange Cadet mit alors feu au Laboratoire et quitta les lieux, avec la ferme intention de retourné au Paradis et expliquer la situation à Dieu. Mais… Quand Gabriel tenta de retourné au Paradis, cela lui en fut impossible. Donner aucun signe de vie au Paradis durant si longtemps, cela avait ses conséquences : Gabriel se retrouva alors Déchu, malgré lui sans contact du Paradis ! Il se trouva alors dans la situation de devoir co-habiter avec les gens qu’il c’était mis à détester : L’Humanité !

¤~ Fin du Flasbak ~¤

1 Août 2666 (Moment présent) :

BIP-bit ! BIP-bip ! BIP-bib !

BAAAAAM !

Une main venait de s’abattre sur le réveille-matins en question, alors qu’un petit grognement ensommeiller qui venait d’un lit se fit entendre sous une couverture. Le réveille-matin indiquait 9h AM pile. La couverture s’abaissa et un jeune homme apparue de sous la couverture. Un jeune homme à la chevelue couleur caramélisée et aux yeux d’un  joli doré surprenant. Ce jeune homme en question était nul autre que Saint-Gabriel, qui avait l’apparence de son Pyjama De Chair Gabriel Smith.

Gabriel habitait dans ce petit appartement au Nord d’Imaginarium City depuis près de un an. Depuis le moment où il c’était libéré des Scientifiques, il c’était refait une vie le temps qu’il puisse reprendre le Contact avec le Paradis et Dieu. D’ici là, il devait vivre comme un Humains normal. La situation était loin de plaire à Gabriel, surtout depuis qu’il c’était mis à détester les Humains. Mais bon, il devait faire avec, il n’avait pas vraiment le choix. Donc… Pour avoir sa nouvelle vie normal, il c’était loué ce petit appartement pas trop cher et il était devenue Agent de Police. Le métier de police n’était pas si mal. Cela lui permettait de se défouler un peu. Imaginarium City n’était pas vraiment une ville tranquille. Ça bougeait beaucoup côté criminalités. Le côté justice de Gabriel était donc servi et il avait parfois tendance à se défouler beaucoup trop sur les criminels qui croisaient son chemin. Mais bon, c’était sans nul doute son côté Guerrier de Dieu qui avait soif de Justice que se manifestait beaucoup, et puis il devait avouer que se défouler un peu lui faisait le plus grand bien.

Bref…

En ce 1er Août, Gabriel devait se rendre au Poste de Police. Il avait quelques dossiers urgents à régler. L’Archange Cadet se dépêcha alors à aller prendre sa douche et de s’habiller. Il enfila un boxer propre couleur noir, un pantalon noir, une chemise beige pâle à manches courtes sur laquelle était épinglée son badge d’Agent de police et une veste couleur marron en cuir. Il se coiffa un peu les cheveux pour bien paraitre, il mit un de ses flingues à sa ceinture avec un couteau caché dans l’une de ses poches, puis enfin il quitta son petit appartement en marchant en direction du Poste de Police.

Un peu plus tard vers Midi, Gabriel eut congé et pû enfin quitté le Poste de Police. Tant mieux, car il commençait à avoir la tête lourde à force de travailler sur ses dossiers. Il était plutôt quelqu’un d’action, les dossiers ça l’ennuyait. Mais bon, il était libre pour le reste de la journée. Gabriel en profita alors pour faire une petite ronde dans le Quartier Est. Un peu d’action lui ferait le plus grand bien, mais pour le moment tout semblait calme dans ce Quartier.

Toutefois… L’Attention de Gabriel fut attiré par une boutique qui portait le nom de ‘’Le Dragon de Jade’’. En pensant devant cette boutique, Le Messager De Dieu ressentie une énergie très puissante et familière. Intrigué par cette énergie familière, l’Archange Cadet s’immobilisa un instant devant la vitrine de la boutique. C’était étrange… Il avait passé devant cette boutique une bonne centaine de fois depuis qu’il était ici. Mais en ce jour, il y avait une énergie très puissante qui l’attirait. Gabriel se décida alors à entrer dans la boutique en question, il poussa la porte et y entra d’un pas sûr de lui et visage neutre. À son entrée, une jeune femme le salua et lui souhaita la bienvenue en lui disant que s’il avait besoin d’information il n’avait qu’à demander. Gabriel ne fit pas vraiment attention à la jeune femme, à vrai dire il l’avait presque totalement ignoré en ne lui accordant aucun regard. Son attention semblait rester concentré sur l’énergie familière qui l’avait attiré ici.

L’Archange Cadet fit quelques pas dans la boutique parmi les rangées, jusqu’à ce qu’enfin il s’immobilise face à l’objet qui dégageait cette fameuse énergie tant familière. Dès qu’il posa ses yeux sur l’objet en question, Gabriel la reconnue… Une fine Lame se trouvait dans une vitrine sur une étagère. Mais pas n’importe quel Lame… C’était son bien à lui, sa Lame Céleste qu’il avait perdue il y a quelques années à cause de ses crétins de Scientifiques qui l’avaient torturé ! Gabriel sentie un mélange de soulagement et de joie à l’idée de l’avoir enfin retrouver. Voilà donc le pourquoi il avait été si attiré par cette énergie, c’était sa Lame à lui et il était normal qu’il ressente le besoin de la récupéré. Il devait la récupéré et ça à tout prix !

Gabriel ne quitta pas sa Lame Céleste des yeux durant un bon dix minutes, avant de enfin ce décidé à tourner les talons et se diriger vers le comptoir où était la vendeuse. Il ressentie une autre forme d’énergie, qui dégageait cette fois de la jeune femme. Ce n’était pas une énergie de simple humaine, mais il n’aurait pas sû dire de quel espèce vraiment. Depuis que ses pouvoirs Célestes c’était affaiblis, Gabriel avait un peu de mal à les récupéré à la perfection depuis ce qui c’était passer avec les Scientifiques. Toutefois, le fait de sentir que cette jeune femme n’était pas qu’une simple Humaine parue le détendre un peu. Mais bon, Gabriel n’y porta pas plus attention que ça pour le moment. Il se contenta de lui adresser un fin sourire de politesse.

« -Bonjour… Excusez-moi, j’aimerais savoir combien vous demander pour la Lame dans la vitrine au fond ? » Dit-il calmement.

✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞

avatar
Gabriel
Le Créateur

Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 25
Messages : 13
Masculin Votre Camps : Fallen Angel.
Localisation : Là où tu t'y attend le moins...
Humeur : Soif de justice.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par May le Dim 31 Juil - 16:50

Ça fait presque 3000 ans, que May Long s’était installé dans la ville d’Imaginarium et qu’elle avait ouvert sa boutique d’antiquité et d’occulte. Avant, qu’elle s’était installé, elle avait parcouru le monde pendant des siècles pour découvrir d’autre savoir. May venait de la Chine et ce n’est pas une femme comme les autres… C’est une sorcière âgée de 2904 ans.

Flash back

Avant de s’installer dans cette ville, elle venait de la Chine depuis sa naissance et ses parents étaient des sorciers aussi. Son père se nommait Erwan le Gallois et il était druide celte nomade, il parcourait le monde à la recherche d’autre connaissance jusqu’en Chine. Sa mère est San Long et c’est une sorcière au service du premier Empereur de Chine, Qin Shi Huang. D’après la légende, elle serait la descendante des Grands Dragons. Un jour, ses parents s’étaient rencontré et en étaient tombé très amoureux l’un de l’autre. Son père avait décidé de rester en Chine afin d’être auprès de sa bien-aimée et sa mère lui avait présenté à l’empereur. Pendant des mois, Erwan avait appris à San sa magie et celle-ci lui apprenait la sienne ainsi que d’autre connaissance.

Les mois passèrent à nouveau, elle mettait au monde une magnifique petite fille qu’ils l’appelèrent May car elle est née en Mai. Elle a une peau légèrement pâle et de beaux yeux d’un vert de jade. Ils en étaient très heureux ensemble et ils aimèrent leur fille de tout leur coeur, mais leur bonheur ne dura pas… L’Empereur en était très jaloux, car il voulait avoir San comme épouse alors il faisait tué Erwan sous les yeux de la sorcière. Folle de rage, May maudissait l’Empereur et la dynastie Qin jusqu’au dernier avant de se métamorphoser en Dragon Céleste et de fuir vers le ciel en quittant la Chine avec sa fille.

Quelques semaines plus tard, Chan s’était installé à Shangri La, qui se trouvait dans un lieu caché dans les montagnes de l’Himalaya, pour être en sécurité elle et son enfant.

À l’âge de 5 ans, San apprenait à May la Magie Ancienne Chinoise, le Druidisme, la Magie Blanche et Noire ainsi que de se métamorphoser en Dragon Céleste et à contrôler ses pouvoirs. Elle lui apprenait aussi les Arts Martiaux, le maniement des armes et le tire à l’arbalète. Sa mère était vraiment très fière de sa fille et lui offrit pour son anniversaire un collier en argent avec une perle de jade ornée d’un dragon en argent comme pendentif.

Les années passèrent et la dynastie des Qin s’étaient éteinte. San pouvait rentré en Chine avec sa fille maintenant âgée de 31 ans, elle est devenu une magnifique jeune femme, intelligente, agile et combatif. De retour en Chine, elles s’installèrent dans la demeure, que San avait partagé avec Erwan, et la rénovèrent pour qu’elle soit à nouveau habitable. May adorait son village natale et tout les matins allait au marché ou alors elle s’occupait les animaux de la basse cours. Les hommes n’arrêtaient pas de tourné autour de May et allaient voir San pour demander la main de sa fille, mais San leur avait dit que c’est à sa fille de décider. May refusait tous leur demande car aucun n’était fait pour elle.

En l’an 73, les Huns avaient envahit la Chine en pillant et en massacrant de village en village jusqu’à où ils arrivèrent à celle de San et May. Le village était en feu et les villageois étaient massacré ou fuyaient le village en hurlant. San et May restèrent pour se battre et chasser les Huns d’ici. La jeune femme était armée d’une épée et se trouvait face à deux Huns. Ses deux guerriers armées s’approchèrent de May et elle commença à enchaîner ses mouvements avec son épée jusqu’à où elle décapitait le premier et celui-ci tomba sans vie. La jeune femme s’occupa de l’autre et enchaîna à nouveau ses coups, mais le Hun était plus rapide et avait réussi à briser son épée avant de lui donner un violent coup et elle perdait l’équilibre en gémissant de douleur avec la lèvre en sang. Le guerrier en profita de la relever, alors qu’elle était un peu sonné, et il allait lui volé son collier pour la tuer ensuite mais May reprenait vite ses esprits avant de sortir son poignard et le planter dans la gorge du Hun. Le guerrier s’écroula mort noyé dans son sang.

La jeune femme se tourna vers sa mère, qui en avait fini avec un autre Hun et se tourna vers sa fille l’air soulagé qu’elle n’était pas blessé à part sa lèvre en sang, May lui souriait en retour… Mais un autre guerrier s’avança discrètement derrière elle et la transperça en lui arrachant le collier de jade à son cou. Le Hun ne savait pas qu’il contenait l’immortalité, il voulait seulement comme trophée. En voyant, la jeune femme pouvait sentir son cœur battre à toute vitesse.

-Mère, non !!!!!!! cira-t-elle

Le guerrier retira sa lame de San et celle-ci s’écroula à terre, il riait de ce qu’il venait de faire et May regarda sa mère se vidait de son sang en agonisant. Elle pouvait sentir en elle une immense colère et releva son regard noir vers le Hun, elle serra ses poings en fermant les yeux et les ouvrit aussitôt alors que ses yeux sont devenu celle d’un dragon et de la fumée sortait par les narines. La jeune femme commença à se métamorphoser en un Dragon Céleste blanc et grogna de colère envers le guerrier. Pris de peur, le Hun lâcha le collier de Chan et commença à fuir en hurlant de peur mais elle fut plus rapide que lui et l’attrapa dans sa gueule avant de le secouer et de le jeter loin. Voyant, que le Hun est sous ses blessures mortelles, May reprenait son apparence humaine et courait vers sa mère en ramassant son collier.

Arrivé, elle s’agenouilla près d’elle et la prenait en douceur pour la maintenir, elle examina sa blessure qui est profonde et voyait qu’elle perdait beaucoup de son sang. May commença à verser des larmes car elle savait que sa mère n’allait pas s’en sortir même si elle refusait de l’admettre.

-Reste avec moi… Tu vas t’en sortir… Peut-être qu’en remettant ton collier… Tu te sentiras mieux… dit-elle la voix nouée

Au moment, où May alla mettre le collier autour du cou de sa mère, elle voyait que la lumière que le pendentif ne dégagea plus de la lumière, elle commença à s’estomper. Ce qui veut dire, que San allait mourir et qu’il était trop tard.


-Peut-être que… Un de nos sortilèges t’aiderait… dit-elle en sanglotant

La jeune femme baissa son regard, l’air désespéré, sa mère leva sa main vers son visage et la posa en douceur sur sa joue avant de faire tourner lentement son visage vers elle. Une fois face à sa fille, elle lui souriait en douceur et lui caressa la joue.

-May… Ma fille… Mon petit lotus… Tu sais bien que… Il est trop tard pour moi… Mon heure est venu… Ma vie est fini… La tienne ne fait que commencer… Pendant des années, je t’ai transférer tout mon savoir… Celui de ton père… Et mes secrets… Avant ta naissance… J’ai connu le bonheur et l’amour… Grâce à ton père… Quand tu es arrivé… J’ai connu beaucoup plus… De l’amour maternel, qu’une mère pouvait donné à sa fille… dit-elle affaiblie

San continua à lui caresser la joue et May posa sa main sur la sienne en souriant un peu en continuant de pleurer, sa mère commença aussi à verser des larmes.

-Je veux que tu saches… Tu es ma plus grande fierté… La plus belle chose, qui ne soit jamais arrivé… Où que je serai… Je serai toujours aussi fière d’avoir une fille comme toi… Je te souhaite de trouver le bonheur et le véritable amour… Tout je l’avais trouvé… Je t’aimerai toujours, mon petit lotus… dit-elle toujours affaiblie

-Je t’aimerai aussi toujours, Maman… dit-elle en douceur

Avec un dernier sourire, San ferma définitivement ses yeux, sa respiration s’arrêta et sa main qui était sur la joue de sa fille tomba lourdement sur le sol. May pleura de plus belle en serrant sa mère dans ses bras en la berçant et la perle de jade de San s’éteignait à jamais.

Les jours passèrent, May avait incinérée sa mère et gardait ses cendres dans une petite urne pour l’emporter avec elle et celle de son père aussi. Elle donna ses services à l’empereur pour chasser les Huns de la Chine.

Les années passèrent à nouveau. Après de bon et loyaux services à l’empereur ainsi à la descendance de celui-ci, May quitta la Chine pour parcourir le monde et découvrir d’autre savoir comme l’avait fait son défunt père le druide Erwan.

Les siècles passèrent à une vitesse folle et nous sommes en l’an 2660. Le voyage à travers le monde de May était terminé et elle décida de s’installer dans une ville tranquille appelé Imaginarium qui se trouvait dans le Tringle des Bermudes. Elle a ouvert une boutique d’antiquité et d’occultisme nommé « Le Dragon de Jade », qui se trouvait dans le Quartier Est de la ville. Elle se faisait quelques amis et elle a même adopté 2 chatons un blanc et un noir qu’elle les avait trouvé abandonné dans une ruelle. Elle les a recueilli, nourri, aimer et leur a donné un nom chacun. Le blanc est appelé Ying et le noir Yang. Pour May, c’est le bonheur parfait mais elle se rendait compte qu’il manquait quelque chose et elle allait bientôt le savoir.

Flash back
 


1er Août 2666


BIP-bip ! BIP-bip ! BIP-bip ! BAMMM !

Une main venait d’atterrir sur le réveil pour l’éteindre alors qu’il indiquait 7 h 30 du matin et il arrêta net de sonner alors qu’un gémissement s’éleva des couvertures rouge et des draps noir du lit. Dans le lit, la jeune femme à la chevelure brune et en bataille se réveilla en s’étirant avec douceur et les yeux un moment close jusqu’à où elle sentait deux petits bonds et des petits pas sur son lit. C’était Ying et Yang, qui venaient dire « Bonjour » à leur maîtresse. Arrivé face à May, ils miaulaient et commencèrent à se frotter affectueusement leurs têtes contre son visage en ronronnant. Elle souriait e rigolant et finissait par ouvrir ses yeux d’un vert de jade, elle se redressa et caressa les deux minous avec un sourire adoucit avant de déposer un bisou sur chacune de leurs têtes.

-Bonjour, mes trésors. Vous avez bien dormi ? dit-elle en douceur.

Les deux chats lui répondirent par un miaulement et May leur souriait un peu plus, elle finissait par se lever en repoussant la couverture et s’étirait en baillant. Elle prenait la télécommande de sa chaîne hi-fi sur la commode et mettait « I’m Alive » de Becca avant de la poser et de se diriger vers le dressing. Elle prenait un pantalon noir, un chandail rouge sans manche style chinois et un ensemble de sous-vêtements noir. Elle s’avança vers la salle de bain et posa ses affaires sur le comptoir avant d’enlever son pyjama et de prendre une douche rapide. 30 minute plus tard, elle en sortait toute habillé, maquillé et coiffé. Elle portait un maquillage du liner noir autour de ses yeux, un rouge à lèvre rouge et ses cheveux étaient coiffé d’un chignon avec des deux baguettes dans ses cheveux ainsi qu’elle portait toujours son collier avec une perle de jade ornée d’un dragon en argent comme pendentif. Elle mettait un peu d’ordre dans sa chambre et sortait en appelant ses chats, alors que ceux-ci la suivaient.

Quelques minutes après, elle se trouvait assise à la table de la cuisine entrain de manger son petit déjeuner et ses chats étaient au sol entrain de manger aussi dans leur gamelles. May mangeait tranquillement des œufs avec du jambon et des toasts ainsi que une tasse de café et un verre de jus d’orange. Son appartement est très spacieux et grand, chaque pièces sont d’un style chinois ancienne et moderne à la fois. Elle préfère ce style pour se rappeler ses origines. Son appartement se trouve au-dessus de sa boutique d’antiquité et d’occultisme. Son appartement possède une salon, une cuisine, 2 chambre, une salle de bain, une salle d’entraînement et une autre pièce qui lui servait de bureau. Il y a une cave, où elle stockait sa marchandise.

Une fois fini, elle débarrassa la table et faisait la vaisselle pour être tranquille dans la journée, car elle allait être occupé à gérer sa boutique et elle n’aura pas le temps pour le ménage. May finissait de tout ranger et regarda l’horloge qui indiquait 8 h 30, elle allait ouvrir sa boutique à 9 h00. Elle mettait ses escarpins noir et prenait son cellulaire, elle ouvrit la porte, qui descendait vers la boutique. Elle tourna un moment vers ses chats, qui la regardaient partir en asseyant sagement, et leur souriait adoucit.

-Je vais travaillé et je reviens vers 12 h, alors… Soyez sage d’accords ? dit-elle adoucit

Ying et Yang lui miaulaient comme réponse et elle s’en allait en fermant la porte derrière avant de descendre les escaliers et ouvrir sa boutique pour accueillir les clients.

Un peu plus tard vers midi, May était à son comptoir entrain de faire les comptes et l’inventaire de sa boutique en attendant le livraison de son repas. Elle avait eu quelques acheteurs et une amie, Mme Wong,  qui est une vieille dame d’origine chinoise, elle était venu apporté des biscuits aux amandes à May pour lui remercier le remède pour soigner son dos douloureux. C’est une très gentille dame.

Pour l’instant c’est calme jusqu’à où une cloche venant de la porte d’entrée retenti. May leva son regard vers la porte d’entrée et voyait que c’est un flic, mais elle voyait qu’il n’est pas en service car si c’est le cas il viendrait la voir directement. L’homme est dans la quarantaine, il a de magnifique yeux dorées, les cheveux blond-châtains foncer, mi-long qui lui frôle la nuque. Elle le trouve plutôt, il lui faisait penser à un Ange.

-Bonjour, Monsieur, et bienvenue au Dragon de Jade. Si vous avez quelques renseignement, n’hésitez pas. Dit-elle amicale en affichant un sourire

Mais le policier ne faisait vraiment pas attention à elle en ne lui accordant aucun regard. May se sentait un peu vexé, mais elle se disait qu’il est peut-être un peu tête en l’air. Elle haussa ses épaules et retourna à ses comptes. Quelques minutes après, elle leva son regard vers lui, qui se dirigea vers elle, et il lui adressa un sourire de politesse.

-Bonjour… Excusez-moi, j’aimerais savoir combien vous demander pour la Lame dans la vitrine au fond ? Dit-il calmement

La jeune femme regarda l’homme un moment, car elle sentait en lui une très forte et grande énergie en lui. Elle ne connaissait aucun mortel, qui possédait une telle puissance, et une seule Créature pouvait possédé cette puissance. Elle regarda la lame et rapporta son intention sur le client avec un petit sourire.

-Elle vaut 100 000 $. Dit-elle en douceur

May détourna le comptoir en attrapant les clés de la vitrine et se dirigea vers la vitre, où la lame était exposé dans la vitrine. Elle inséra la clé dans la serrure et ouvrit la petite porte vitrée avant de prendre la lame posait sur un socle.


-Je sais, qu’elle vaut très chère et j’en suis vraiment désolé… Mais cette lame est vraiment très très rare, car c’est une Lame Céleste ayant appartenu à un des Anges de la légende biblique… Dit-elle l’air vraiment désolé
avatar
May
La Décoratrice

Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 29
Messages : 7
Féminin Votre Camps : Créature

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par Gabriel le Lun 1 Aoû - 0:53

Gabriel remarqua que la jeune femme jeta un regard en direction de la Lame, avant de rapporter son attention sur lui. Elle lui adressa un petit sourire tout en lui disant :

« -Elle vaut 100 000 $. » Dit-elle en douceur.

L’Archange Cadet fronça les sourcils, un peu étonner du prix. Le prix était très cher. Même pour lui et son salaire de policier.

La jeune femme détourna le comptoir en attrapant les clés de la vitrine et se dirigea vers la vitre, où la lame était exposée dans la vitrine. Gabriel la suivit de près, gardant un œil presque protecteur en direction de sa précieuse Lame Céleste. La jeune femme inséra la clé dans la serrure et ouvrit la petite porte vitrée avant de prendre la lame posait sur un socle. Gabriel abaissa ses yeux dorés en direction de la lame qu’elle tenait à présente entres ses fines mains. Le visage du Messager de Dieu semblait presque impassible, mais le regard qu’il portait sur la lame en disait long. Il y eut un petit moment de silence avant que la jeune femme ne rajoute :

« -Je sais, qu’elle vaut très chère et j’en suis vraiment désolé… Mais cette lame est vraiment très très rare, car c’est une Lame Céleste ayant appartenu à un des Anges de la légende biblique… » Dit-elle l’air vraiment désolé.


À ses dernières paroles, l’Archange Cadet haussa un sourcil un peu étonné qu’elle sache que cette lame n’était pas une Lame ordinaire, mais une Lame Céleste qui a bel et bien appartenue à un des Anges célèbres de La Bible elle-même. Il redressa lentement la tête en sa direction et lui jeta un regard intense, elle semblait être une jeune femme bien intelligente pour savoir vraiment ce que cette Lame représentait. Gabriel ne pû s’empêcher de sourire mi-amusé et mi-malicieux… Si elle savait qui il était vraiment, elle aurait surement la surprise de sa vie !

« -Oh je sais ce que cette Lame représente. Je suis par conte étonner que vous, vous sachiez ce que c’est ! Ce genre de Lame Céleste est en effet très rare et peu de gens connaît leurs existences. » Sourit-il sans la lâcher des yeux.

Le Messager De Dieu abaissa de nouveau son regard en direction de sa Lame Céleste, toujours entres les fines mains de la jeune femme face à lui. Gabriel avait besoin de récupéré sa Lame Céleste, elle ne devait surtout pas être entre de mauvaises mains. L’Archange Cadet aurait nettement préféré la récupéré le plus vite possible. Et ça, à tout prix. S’il l’aurait vraiment voulue… Il aurait pû se contenter de reprendre son bien de force, coute que coute et tant pis pour les conséquences ! Ça lui aurait été très facile… Un simple claquement de doigt et il aurait pû faire en sorte de simplement brisée la nuque de la jeune femme afin de récupérer son bien sans histoire ! Après tout, cette Lame lui appartenait, c’était la sienne… Ont lui avait injustement volé ! Mais étrangement, Gabriel en ressentie pas l’envie de la tuée. Il n’avait pas envie d’agir aussi brusquement et froidement. Cette jeune femme n’était pas une simple humaine… Il l’avait ressentie à son énergie, il avait donc aucun raison de vraiment souhaiter de la voire morte. Si il ne voulait pas sa mort, alors pourquoi ne pas se montrer un peu sympathique avec elle…

Gabriel sortie de ses penser et leva ses yeux dorés en direction de la jeune femme. Il lui fit un sourire un peu mal à l’aise et se passa une main dans ses cheveux avant de rapporter son attention sur la Lame Céleste, d’un regard qui démontrait toujours un côté protecteur envers la Lame.

« -Je n’est malheureusement pas assez d’Argent en ce moment, pour me permettre de payer tout de suite cette Lame Céleste. Mais je suis très intéressé de l’acheter à tout prix… Alors… Je pourrais peut-être faire une réservation ? Je pourrais faire un dépôt d’Argent et revenir vous payer le restant un peu plus tard ? » Dit-il sans quitter l’objet des yeux.

Gabriel redressa le regard en direction de la jeune femme, lui jetant un regard intense en espérant qu’elle alla accepter son offre. Mais avant qu’elle ne lui donne une réponse… Gabriel entendis alors sa petite radio accrocher à sa ceinture, style walkie-talkie, se mettre à gricher un peu avant qu’une voix masculine se fasse entendre :

« -Hey Smith, tu est passé où encore ? »

Gabriel soupira et roula des yeux en s’excusant un moment du regard avant de prendre sa petite radio en disant agacer :

« -Pourquoi tu m’appel sur ma radio… Je ne suis pas en service en ce moment, crétin. »

« -Hé oh, du calme banane ! Tu est à pique, dit-donc. T’as encore mangé du lion enragé pour diné ? » Se moqua la voix masculine.

« -Qu’est-ce que tu raconte… Je n’ai même pas diné encore, ni déjeuné d’ailleurs. » Répliqua Gabriel en roulant des yeux.

« -Ah… Bah voilà, t’est grognon car t’as rien mangé depuis ce matin ! Tu viens manger avec moi, ont va manger chinois ? »

« -Non… Pas envie. » Répliqua sèchement Gabriel.

« -Oh aller, arrête de jouer tes grands airs. Je sais que tu adore manger chinois ! Tu est où ? Je viens te chercher avec la voiture de patrouille. » Dit la voix masculine.

« -Attend… Tu est encore en service ? » S’étonna-t-il en fronçant les sourcils.

« -Ouais enfin… C’est rien, je dois juste terminer le cas du Quartier Nord. J’aurais peut-être besoin d’un petit coup de main… » Dit la voix masculine faussement innocent.

« -Ah je vois… C’est ça la vrai raison du pourquoi tu m’appel. Tu veux mon aide, avoue-le ? » Sourit Gabriel en roulant ses yeux.

« -Et bien… Vu que tu le propose, j’accepte avec joie ! » Dit la voix avec amusement.

« -C’est bon t’as gagné… Mais après ont va manger chinois pour de vrai, hein ? » Dit Gabriel avec un fin sourire.

« -Évidement ! Bon alors, tu est où ? » Dit la voix masculine amicalement.

« -Je suis à La Boutique Du Dragon De Jade, dans le Quartier Est. » Dit-il aussi plus amical.

« -Quoi ? Sérieusement… Mais qu’est-ce que tu fou là ? » S’étonna la voix masculine.

« -Ça, ça regarde que moi, crétin. » Répliqua Gabriel moqueusement.

« -Bon, bon d’accord… J’arrive dans une dizaine de minutes, banane. » Dit la voix masculine aussi moqueur.

Gabriel soupira et remis sa petite radio à sa ceinture en rapportant son attention sur la jeune femme. Il lui fit un regard désoler.

« -Je vais devoir y aller… Mais j’espère que mon offre vous convient en ce qui concerne La Lame Céleste ? » Dit-il amicalement.

✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞

avatar
Gabriel
Le Créateur

Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 25
Messages : 13
Masculin Votre Camps : Fallen Angel.
Localisation : Là où tu t'y attend le moins...
Humeur : Soif de justice.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par May le Lun 1 Aoû - 12:28

En faite, May avait fixé ce prix tellement élever pour qu’aucun client n’arrivait à l’acheter et elle savait que un des Anges voudrait récupérer son bien. Est-ce que c’est possible, que cet homme soit un Ange ? Elle se disait que c’est sûrement un Ange, elle pouvait encore sentir sa puissante énergie en lui. Elle leva son regard vers Gabriel, qui lui souriait mi-amusé et mi-malicieux.
 
-Oh je sais ce que cette lame représente. Je suis par contre étonner que vous, vous sachiez ce que c’est ! Ce genre de Lame Céleste est en effet très rare et peu de gens connaît leurs existences. Sourit-il sans la lâcher des yeux.
 
La jeune femme baissa son regard avec un petit sourire timide pour ce compliment. Pendant des siècles, elle avait croisée sur son chemin quelques Anges et elle avait passée quelques jours auprès d’eux pour en savoir un peu plus sur eux. Elle avait tout noté dans son livre leur comportement, leur caractère et leur faiblesse. Elle leur avait juré de le montrer à personne sauf aux autres Anges si ils sont en détresse pour rentrer chez eux au Paradis. May rapporta son intention vers le policier avec un petit sourire.

-Disons, que… J’en connais un peu plus sur leur existence. Dit-elle amicalement

Pendant, que l’homme baissa son regard vers la Lame Céleste, May l’observa un moment car elle avait remarquée qu’il n’avait pas quitté cette arme des yeux. C’est sûr à 100 %, que cet homme est un Ange et que cette lame est la sienne. Elle savait, qu’un jour, un Ange viendrait récupérer ce qui lui appartenait.

Le policier sortait de ses pensées et leva ses yeux dorés en direction de May. Il lui fit un sourire un peu mal à l’aise et se passa une main dans ses cheveux avant de rapporter son attention sur la Lame Céleste, d’un regard qui démontrait toujours un côté protecteur envers la lame.

-Je n’ai malheureusement pas assez d’argent en ce moment, pour me permettre de payer tout de suite cette Lame Céleste. Mais je suis très intéressé de l’acheter à tout prix… Alors… Je pourrais peut-être faire une réservation ? Je pourrais faire un dépôt d’argent et revenir vous payez le restant un peu plus tard ? Dit-il sans quitter l’objet des yeux.

L’homme redressa le regard en direction de la jeune femme en lui jetant un regard intense. May baissa son regard vers la Lame Céleste pour y réfléchir et elle se disait que ça serait vraiment sage de la lui rendre sans rien en retour. Cette lame lui appartenait et ça serait vraiment égoïste de lui demander quelque chose en échange. Tout bien réfléchi, elle allait lui rendre car la Lame Céleste lui appartenait.

May leva son regard vers le policier. Au moment, où elle allait dire quelque chose, elle entendait le talkie-walkie accrochait à la ceinture du flic, se mettre grincher un peu avant qu’une voix masculine se fasse entendre :

-Hey Smith, tu es passé où encore ?

Le policier soupira et roula des yeux en s’excusant un moment du regard, elle lui faisait signe de la tête l’air compréhensible avant qu’il prenait la petite radio en disant agacer :

-Pourquoi tu m’appels sur ma radio… Je ne suis pas en service en ce moment, crétin.

-Hé ho, du calme banane ! Tu es à pique, dis donc. T’as encore mangé du lion enragé pour le dîné ? Se moqua la voix masculine.

-Qu’est-ce que tu racontes… Je n’ai même pas dîné encore, ni déjeuné d’ailleurs. Répliqua Gabriel en roulant des yeux.

-Ah… Bah voilà, t’es grognon car t’as rien mangé depuis ce matin ! Tu viens manger avec moi, on va mangé chinois ?

-Non… Pas envie. Répliqua sèchement

-Oh aller, arrête de jouer tes grands airs. Je sais que tu adores mangé chinois ! Tu es où ? Je viens te chercher avec la voiture de patrouille. Dit la voix masculine.

-Attends… Tu es encore en service ? S’étonna-t-il en fronçant les sourcils.

-Ouais enfin… C’est, je dois juste terminer le cas du Quartier Nord. J’aurais peut-être besoin d’un petit coup de main… Dit-il la voix masculine faussement innocent.

-Ah je vois… C’est ça la vrai raison du pourquoi tu m’appels. Tu veux mon aide, avoue-le ? Sourit le flic en roulant ses yeux.

-Et bien… Vu que tu le proposes, j’accepte avec joie ! Dit la voix avec amusement.

-C’est bon t’as gagné… Mais après on va mangé chinois pour de vrai, hein ? Dit Gabriel avec un fin sourire.

-Évidement ! Bon alors, tu es où ? Dit la voix masculine amicalement.

-Je suis à la Boutique du Dragon de Jade dans le Quartier Est. Dit-il aussi plus amical.


-Quoi ? Sérieusement… Mais qu’est-ce que tu fous là ? S’étonna la voix masculine.

-Ça, ça regarde que moi, crétin. Répliqua le policier moqueusement.

-Bon, bon d’accords… J’arrive dans une dizaine de minute, banane. Dit la voix masculine aussi moqueur.

May baissa son regard en retenant son rire, elle le trouvait drôle et mignon pour un flic… Enfin… Pour un Ange. En plus, il aime la cuisine chinois et c'est un bon point. Elle sentait, qu'il allait lui plaire. L’homme soupira et remit sa petite radio à sa ceinture en rapportant son attention sur elle. Elle reprenait son sérieux en levant son regard et il lui fit un regard désolé.

-Je vais devoir y aller… Mais j’espère que mon offre vous convient en ce qui concerne la Lame Céleste ? Dit-il amicalement.

La jeune femme baissa son regard vers la Lame Céleste et elle n’avait toujours pas changée d’avis, elle avait toujours décidé de lui rendre sa Lame Céleste. Elle leva son regard vers le policier avec un sourire amical.

-Écoutez, j’ai beaucoup réfléchi et ça sera inutile que vous la réserviez… Je préfère vous la donné sans rien en échange… Dit-elle en douceur.

May lui souriait pour le rassurer et lui tendit la lame, elle aimerait lui dire qu’elle savait ce qu’il était vraiment mais elle ne voulait pas lui faire peur ou qu’il se méfierait d’elle. Alors, elle préférait se taire pour le moment.


-Ne vous inquiétez pas pour moi, je gagne suffisamment d’argent en vendant ses objets pour tenir ma boutique donc… Elle est à vous.
avatar
May
La Décoratrice

Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 29
Messages : 7
Féminin Votre Camps : Créature

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par Gabriel le Mar 2 Aoû - 22:12

Gabriel remarqua que la jeune femme observa un instant la Lame entre ses mains, avant de lever ses yeux en sa direction.

« -Écoutez, j’ai beaucoup réfléchi et ça sera inutile que vous la réserviez… Je préfère vous la donné sans rien en échange… » Dit-elle en douceur.

L’Archange Cadet fut étonné de sa réponse. Il mourrait d’envie d’accepter sans faire d’histoire… Il avait besoin de récupéré son bien. Mais une partie de Gabriel se sentie un peu mal à l’aise d’accepter. Intérieurement, il se mit à penser à la jeune femme… Si il acceptait de prendre sa précieuse Lame Céleste sans rien en retour, elle alla quand même perdre un objet très rare qui aurait pû lui rapporter beaucoup d’argent. Le Messager De Dieu jeta un regard en direction de la Lame et leva un regard un peu confus en direction de la jeune femme.

« -Je… Je ne peux pas accepter de la prendre sans rien en retour. Je veux dire… C’est un objet qui pourrait vous apporter une belle petite fortune. Je ne suis pas sûr que ça soit raisonnable de me la donner sans rien en retour. » Dit-il incertain.

La jeune femme lui sourit pour le rassurez et lui tendis la Lame tout en disant :

« -Ne vous inquiétez pas pour moi, je gagne suffisamment d’argent en vendant ses objets pour tenir ma boutique donc… Elle est à vous. »

Gabriel semblait toujours un peu confus et étonner, mais la jeune femme semblait sûr de sa décision. L’Archange Cadet abaissa ses yeux vers sa Lame mais les releva presque aussitôt vers la jeune femme, l’air soudainement un peu sur ses gardes. Comme si une partie de lui aurait craint que cela soit un piège, une mauvaise blague ou une embrouille… Mais en croisant les jolies yeux de couleur vert jade de la jeune femme, il ne ressentie aucune malice en elle. Elle ne semblait pas vouloir l’embrouiller, ni quoi que ce soit dans ce genre. Gabriel chassa alors de son esprit sa légère pointe de méfiance qu’il avait eu, puis eut un fin sourire en coin en reposant ses yeux dorés sur la Lame.

Le Messager De Dieu prit sa Lame Céleste entre ses mains et eut un regard pétillant. Il semblait bien heureux de récupéré enfin son bien, et aussi soulager. Il observa un moment sa Lame qui était maintenant entre ses mains, la frôlant en douceur des bouts de ses doigts, et sourit un peu plus en redressant ses yeux vers la jeune femme. Gabriel lui fit un regard reconnaissant.

« -Je vous remercie, c’est vraiment très gentil de votre part. Sachez que je vous en suis reconnaissant. » Dit-il d’un tont un peu plus adoucit et reconnaissant tout en inclinant poliment sa tête en sa direction.

Gabriel fit un sourire en coin et serra sa Lame Céleste dans l’une de ses poches intérieures de sa veste. Bien cacher de la vue de tous et enfin de nouveau en sa possession, il ne comptait plus laisser personne la lui prendre. Il comptait plus s’en séparé, plus jamais ! L’Archange Cadet parue un moment songeur en posant un regard intense sur la jeune femme… Un doute lui venue alors en tête. Si elle avait acceptez de lui donner cette Lame sans rien en retour, peut-être que c’était parce qu’elle avait un doute sur sa véritable identité ?! Cette idée mit de nouveau une pointe de méfiance dans l’esprit de Gabriel. Mais il la chassa aussitôt, se disant qu’il devait arrêter de se montrer si méfiant. Cette jeune femme ne semblait pas lui vouloir de mal, il n’avait rien à craindre. Et puis… Il ne pouvait pas nier le fait qu’elle était très mignonne.

Gabriel prit un air séducteur, la regardant un moment de la tête aux pieds. Il lui adressa un sourire en coin et plongeas ses yeux dorés dans les sien. Sans la moindre discrétion ni gêne, il semblait carrément la dévorer du regard… Il y avait quelque chose d’animal dans ses yeux, quelque chose de félin qui faisait dire qu’il était le prédateur et elle la proie.

« -Puisse que vous ne voulez pas que je vous donne de l’Argent pour cette Lame, je pourrais peut-être vous remercier en vous payant un Café ? » Proposa-t-il en lui adressant un petit clin d’œil.

Réalisant son invitation imprévue et sa manière d’agir, l’Archange Cadet parue un peu surprit de lui-même. Cela faisait des années, qu’il n’avait pas agi de la sorte. Maintenant dégoûté par ce que l’Humanité lui avait fait subir, Gabriel avait ralentie côté drague. Mais le fait de ressentir que cette jeune femme n’était pas une simple Humaine avait réveillé sa curiosité et aussi son côté séducteur. Il aurait bien voulue apprendre à la connaitre un peu plus. Mais en réalisant ça façon d’agir, Gabriel se gifla mentalement et fit un sourire d’excuse à la jeune femme. Il ne voulait surtout pas qu’elle le prend pour un pervers.

« -Rassurez-vous, je ne veux pas abusez de la situation, je ne cherche pas à vous draguer… Enfin… Un peu, oui… Ou pas, non ! Je veux dire… Humhum… Je veux simplement me montrer sympa. Un simple café de remercîment et rien de plus. Je n’ai aucune arrière-pensée. » Dit-il maladroitement mais voulant aussi se montrer rassurant.

✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞

avatar
Gabriel
Le Créateur

Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 25
Messages : 13
Masculin Votre Camps : Fallen Angel.
Localisation : Là où tu t'y attend le moins...
Humeur : Soif de justice.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par May le Mer 3 Aoû - 17:50

Le policier semblait un peu confus et étonner, mais May était sûr de sa décision. Elle n’avait pas changé d’avis, la Lame Céleste lui appartient et elle avait attendu des mois pour que l’Ange puisse venir la récupérer. Elle observa l’Ange, qui abaissa son regard vers la lame mais les releva presque aussitôt vers elle, l’air soudainement sur ses gardes. Elle ne savait pas pourquoi, le voir être méfiant envers elle, elle sentait un petit pincement au cœur.

-Allez-y… Prenez-la… dit-elle calmement

En l’observant, l’homme semblait chassé sa méfiance et eut un fin sourire en coin en reposant ses yeux sur la lame avant de la prendre avec un regard pétillant. Il semblait bien heureux de la récupérer et soulagé. Il observa un moment la lame, la frôla en douceur des bouts de ses doigts et souriait un peu plus en redressant ses yeux vers la jeune femme.

En voyant lui sourire, May ne pouvait s’empêcher de sourire un peu plus et Gabriel lui faisait un regard reconnaissant.

-Je vous remercie, c’est vraiment très gentil de votre part. Sachez que je vous en suis reconnaissant. Dit-il d’un ton un peu plus adoucit et reconnaissant tout en inclinant poliment sa tête en sa direction.

-Je vous en pris. Di-elle adoucit en s’inclinant légèrement en avant

May se redressa et souriait à l’Ange, l’air adoucit. Il faisait un sourire en coin et serra sa Lame Céleste dans l’une de ses poches intérieurs de sa veste. Elle l’observa, toujours adoucit, elle ne savait pas pourquoi… Il lui plaisait et elle aimerait en savoir un peu plus sur lui. Pour l’instant, elle savait que c’est un Ange et elle aimerait lui dire ce qu’elle était pour le mettre en confiance mais pas tout de suite. C’est trop tôt.

Le policier prenait un air séducteur en la regardant un moment de la tête aux pieds. Il lui adressa un sourire en coin et plongea ses yeux dorés dans les siens. Voyant son air séducteur et qu’il le regardait de la tête aux pieds, May rougissait et baissa son regard avec un petit sourire timide l’air un peu gêné en ramenant une mèche rebelle derrière son oreille. Depuis des siècles, c’est le première fois, qu’elle se sentait gêné et timide quand on la séduisait ou la relooker de la tête aux pieds.

La jeune femme leva son regard vers l’Ange, toujours avec un sourire timide.

-Puisse que vous ne voulez pas que je vous donne de l’argent pour cette lame, je pourrais peut-être vous remercier en vous payant un café ? Proposa-t-il en lui adressant un clin d’œil.

May était étonné, que quelqu’un l’invitait à prendre un café, et elle allait l’accepté avec joie comme ça elle apprendra à le connaître un peu plus. Elle pourrait peut-être lui dire qu’elle est une sorcière âgée de 2904 ans. Le policier lui faisait un sourire d’excuse.

-Rassurez-vous, je ne veux pas abusez de la situation, je ne chercher pas à vous draguer… Enfin… Un peu, oui… Ou pas, non ! Je veux dire… Humhum… Je veux simplement me montrer sympa. Un simple café de remerciement et rien de plus. Je n’ai aucune arrière pensée. Dit-il maladroitement mais voulant aussi se montrer rassurant.

La jeune femme rigola un peu de sa maladresse, car elle trouvait drôle et adorable à la fois. C’est ce qu’elle aime chez les hommes. May lui souriait amicale en lui répondant :



-Ce n’est pas grave et sachez que je ne vous prends pas pour un pervers… Et j’accepte avec joie de prendre un café avec vous mais je prendrais un thé vert... Le café, j'en bois une seule fois dans la matinée… Mais j'accepte quand même votre invitation, Monsieur ?
avatar
May
La Décoratrice

Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 29
Messages : 7
Féminin Votre Camps : Créature

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par Gabriel le Mer 3 Aoû - 23:30

La jeune femme rigola un peu de sa maladresse et lui sourit amicalement avant de dire :

«-Ce n’est pas grave et sachez que je ne vous prends pas pour un pervers… Et j’accepte avec joie de prendre un café avec vous mais je prendrais un thé vert... Le café, j'en bois une seule fois dans la matinée… Mais j'accepte quand même votre invitation, Monsieur ? »

À entendre la jeune femme accepter son invitation, Gabriel se retenue de ne pas sauter de joie. Il sourit un peu plus, visiblement heureux qu’elle aille accepter.

« -Bien, je vous payerais votre thé vert dans ce cas. Pour ma part, je suis plutôt chocolat chaud que café. » Dit-il amicalement en lui souriant.

Il lui tendit par la suite sa main tout en rajoutant :

« -Gabriel… Je m’appelle Gabriel Smith. Et vous ? Quel nom dois-je associer à votre joli visage ? »

L’Archange Cadet entendit que la jeune femme lui dit son nom et lui sourit de nouveau en abaissant un moment ses yeux en direction de leurs mains. Sa main était délicate et fine et sa peau était très douce au touchée. Gabriel apprécia son contact, mais il finit par lui relâcher doucement la main. Quand à ce moment…

La porte de la boutique s’ouvrit et un jeune homme entra. Également en tenue d’Agent de Police, il semblait être âgé dans le début trentaine. Il était plutôt grand et bien bâtit, avec des cheveux noirs courts et des yeux bleus très pâle. L’Agent de Police regarda un instant de gauche à droite avant que son regard ne se pose sur Gabriel, qui lui faisait pour le moment dos. L’homme eut un sourire taquin au coin de ses lèvres et se dirigeas vers Gabriel en marchant sur la pointe des pieds mais…

« -Tu as cinq minutes de retard, Jamesy’ ! » Fit Gabriel avec un rictus en coins sans même se retourné.

L’homme fit une petite moue tout en répliquant l’air boudeur :

« -C’est pas Jamesy’, c’est James ! Et comment tu fais pour savoir que c’est moi à chaque fois que j’asseye de te surprendre ?! »

Gabriel eut un sourire moqueur et se tourna vers son collègue de travail.

« -C’est évident… Tu chlingue tellement, que je sens ton odeur de loin gamin ! » Dit-il en lui faisant un clin d’œil moqueur.

Le dénommé James prit un air faussement outré en disant :

« -Hey, même pas vrai… Et puis je ne suis pas un gamin ! »

L’Archange Cadet rigola doucement de bon cœur.

« -Ça va, je rigole... » Dit-il avec amusement.

« -T’as de la chance, ya que moi qui sait supporter ton humour à la con. Pas étonnant que tu n’aille pas de femme dans ta vie ! » Dit James avec amusement.

Gabriel ricana et mit un bras autour des épaules de James.

« -Exactement, Chéri… Ça fait quoi, près de un an que nous sommes collègue de travail ? Toi et moi, ont devraient se mariés ! » Dit-il avec amusement.

« -Arrête tes conneries ! Faut vraiment que tu te trouve une fille toi… » Dit James en roulant des yeux avec amusement.

Il se dégagea de Gabriel et lui sourit amicalement en lui donnant une petite tape dans le dos. L’Archange Cadet parue se raidir légèrement à ce geste amical, il ne semblait pas très familier avec ce genre de geste amical. Mais malgré qu’il c’était légèrement raidit, un fin sourire flottait sur ses lèvres d’un air presque complice.

« -Bon… Tu viens ? Ont doit aller régler la petite embrouille du Quartier Nord. Après ça, ont va manger chinois comme ont c’était dit. » Dit James amicalement.

« -Mouais… Part devant, j’arrive dans deux minutes. » Dit Gabriel sur le même tont amical tout en jetant un œil vers May.

James parue ne pas se poser de question, pour le moment. Il haussa les épaules et se dirigeas vers la sortie de la boutique en saluant poliment May. Une fois de nouveau seul avec la jeune femme, Gabriel lui fit un sourire d’excuse.

« -Je vais devoir filer pour tout de suite mais… Je pourrais peut-être venir vous chercher ce soir, disons… ici vers 19h, pour aller prendre un breuvage et une pâtisserie ? Et évidement, c’est moi qui va payer… C’est pour vous remercier du cadeau de La Lame. » Dit-il amicalement.

Suite à sa réponse, Gabriel lui fit un dernier sourire et la salua en disant en douceur :

« -Je vous dit donc à ce soir, May… »

Au même moment où il termina sa phrase, un bruit de klaxon se fit entendre de dehors. Signe que le collègue de Gabriel commençait à s’impatienter. Gabriel roula des yeux avec un petit soupir. Il fit un dernier sourire à May puis sortie de la boutique à grand pas.

Une fois dehors, Gabriel jeta un regard agacé à son collègue de travail, qui l’attendait sagement dans la voiture de patrouille de police. À voir son air agacer, James lui fit un sourire innocent. Gabriel monta du côté passager et mit sa ceinture avant que James ne démarre à toute vitesse en roulant en direction du Quartier Nord de la ville…

✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞ψ✞

avatar
Gabriel
Le Créateur

Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 25
Messages : 13
Masculin Votre Camps : Fallen Angel.
Localisation : Là où tu t'y attend le moins...
Humeur : Soif de justice.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par May le Ven 5 Aoû - 16:53

Le policier souriait un peu plus, l’air heureux que May l’avait accepté.

-Bien, je vous payerai votre thé vert dans ce cas. Pour ma part, je suis plutôt chocolat chaud que café. Dit-il amicalement en lui souriant.

-Je comprends. Dit-elle amicalement

Il lui tendait par la suite sa main tout en rajoutant :

-Gabriel… Je m’appelle Gabriel Smith. Et vous ? Quel nom dois-je associer à votre joli visage ?

May lui prenait sa main et la serra en douceur avec un sourire.

-Je m’appelle May… May Long… Dit-elle en douceur

En serrant la main de Gabriel, elle trouvait qu’il dégageait une douce chaleur et sa peau est douce. Elle adorait son contact… Attendez ?! Gabriel ? Comme… L’Archange Gabriel ? Le Messager de Dieu ? Alors, ce n’est pas un Ange mais un Archange ! D’après les Anges, qu’elle avait rencontré, les Archanges sont plus puissants que les Anges et c’est pour ça qu’elle avait senti cette grande puissance.

Gabriel finissait par relâcher doucement la main de May. Quand à ce moment…

La porte de la boutique s’ouvrit et un jeune homme entra. La jeune femme regarda par-dessus l’épaule du policier pour si c’est un client, alors qu’ne faite c’est un autre policier. C’est sans doute un de ses collègues vu sa tenue d’Agent de Police. Il semblerait être dans la trentaine, il est grand et bien bâti avec cheveux noirs courts et des yeux bleus très pâle. Elle le trouvait pas mal, mais il n’est pas son genre. Le policier regarda de gauche à droite avant que son regard ne se posa sur Gabriel, qui lui faisait dos. L’homme avait eu un sourire taquin au coin de ses lèvres et se dirigea vers lui en marchant sur la pointe des pieds mais…

-Tu as cinq minutes de retard, Jamesy ! Fit Gabriel avec un rictus en coins sans même se retourné.

L’homme fait une petite moue tout en répliquant l’air boudeur :

-C’est pas Jamesy, c’est James ! Et comment tu fais pour savoir que c’est moi à chaque fois que j’asseye de te surprendre ?!

Gabriel avait eu un sourire moqueur et se tourna vers son collègue de travail.

-C’est évident… Tu chlingues tellement, que je sens ton odeur de loin gamin ! Dit-il en lui faisant un clin d’œil moqueur.

Le dénommé James prit un air faussement outré en disant :


-Hey, même pas vrai… Et puis je ne suis pas un gamin !

L’Archange rigola doucement de bon cœur.

-Ça va, je rigole… Dit-il avec amusement

-T’as de la chance, y a que moi qui sait supporter ton humour à la con. Pas étonnant que tu n’ailles pas de femme dans ta vie. Dit James avec amusement.

Gabriel ricana et mettait un bras autour des épaules de James.

-Exactement, Chéri… Ça fait quoi, près de un an que nous sommes collègue de travail ? Toi et moi, on devrait se mariés ! Dit-il avec amusement.

-Arrête tes conneries ! Faut vraiment que tu te trouves une fille toi… Dit James en roulant des yeux avec amusement.

May rigola de leur taquinerie l’un envers l’autre, car elle les trouvait qu’ils avaient de la complicité l’un envers l’autre et elle était étonné qu’un Archange soit ami avec un humain. James se dégagea de Gabriel et lui souriait amicalement en lui donnant une petite tape dans le dos. L’Archange avait eu un fin sourire qui flottait sur ses lèvres d’un air presque complice.

-Bon… Tu viens ? On doit aller régler la petite embrouille du Quartier Nord. Après ça, on va manger chinois comme on c’était dit. Dit James amicalement.

-Mouais… Pars devant, j’arrive dans deux minutes. Dit Gabriel sur le même ton amical tout en jetant un œil vers May.

James haussa les épaules et se dirigea vers la sortie de la boutique en saluant poliment May, qu’elle lui rendit avec un sourire amical. Une fois à nouveau seul à seul, Gabriel lui faisait un sourire d’excuse et May lui donna un sourire de compréhension.

-Je vais devoir filer tout de suite… Je pourrais peut-être venir vous chercher ce soir, disons… Ici vers 19 h, pour aller prendre un breuvage et une pâtisserie ? Et évidement, c’est moi qui va payer… C’est pour vous remercier du cadeau de la lame. Dit-il amicalement.

La jeune femme souriait un peu plus et regarda un moment autour avant de rapporter son intention sur l’Archange.

-Normalement, je ferme ma boutique vers 21 h 00 mais… Je pourrais faire une exception pour aujourd’hui afin de prendre un breuvage et une pâtisserie avec vous. Dit-elle amicalement

Gabriel lui fit un dernier sourire et la salua en disant avec douceur :

-Je vous dis donc à ce soir, May…

Au même moment, où il termina sa phrase, un bruit de klaxon se fit entendre dehors. Signe que le collègue de Gabriel commençait à s’impatienter. Gabriel roula des yeux avec un petit soupir et May rigola un peu de la situation.

-Je crois, que vous devrez y aller car votre « Chéri » s’impatient… Hihihi… On se voit ce soir, Gabriel... Dit-elle adoucit et amusé à la fois

May le salua avec un sourire et Gabriel lui fit un dernier sourire puis sortie de la boutique à grand pas. Elle le trouvait gentil, amical et en plus mignon pour un Archange.

Après le départ de l’Archange, elle referma la porte vitrée à clé et le livreur venait livré son repas du midi. Un poulet Général Tao avec du riz basmati. Elle avait payé le livreur avec un gros pourboire et ferma sa boutique avant de monter à l’étage pour manger son repas.

Le reste de la journée se passa bien. May avait reçu d’autres marchandises et la visite des clients jusqu’à où elle ferma sa boutique à 18 h 00. Elle monta vers son appartement pour aller prendre une douche et changer ses vêtements. Arrivé, ses deux chats se dirigèrent vers leur maîtresse en miaulant et celle-ci s’accroupie avec un sourire adoucit avant de les caresser et ils ronronnèrent à ses caresses. May se redressa en se dirigeant vers la salle de bain pour prendre une douche rapide. À la salle de bain, elle enleva ses vêtements en les mettant dans le panier de linge sale et entra dans la douche.

10 minutes plus tard, la jeune femme sortait de la salle de bain avec une serviette autour d’’elle en allant dans le dressing de sa chambre. Elle prenait un nouvelle ensemble de sous-vêtements noir avec de la dentelle blanche, un pantalon moulant noir, un chandail rouge à manche court et dos nu. Il allait faire sans doute un peu chaud cette nuit, vu qu’on est en Été. Elle enleva sa serviette et enfila ses vêtements propres, elle se maquillait d’un liner noir et un rouge à lèvre rouge sang ainsi qu’elle laissa ses cheveux lâcher avant d’enfiler ses bottines noir. May se regarda dans le miroir pour voir si il n’y a pas de défaut et apparemment non, on pouvait voir derrière son dos un tatouage représentant un Dragon Céleste qu’elle avait fait il y a très longtemps.

Une fois fini, elle allait en cuisine pour nourrir Ying et Yang, ceux-ci mangèrent dans leur gamelle et May regardait en se disant que Gabriel n’allait pas tardé à arriver. Justement, elle entendait, qu’on sonna à la porte de sa boutique. Elle prenait son sac et sa veste en cuir noir avant de se diriger vers la porte en disant à ses chats :

-Je sors et soyez sage !

La jeune femme ouvrit la porte et la ferma derrière elle, elle descendait les escaliers vers sa boutique et elle voyait l’Archange devant la porte entrain de l’attendre. May s’avança vers la porte et l’ouvrit à Gabriel avant de lui sourire un peu plus.


-J’avais cru à un instant que vous m’avez posé un lapin. Dit-elle amusé

May baissa son regard en rougissant et en rigolant avant de relever son regard vers Gabriel toujours souriante.

-On peut y aller. Dit-elle amicalement

En sortant, elle ferma la porte derrière elle en lui montrant son dos nu avec son tatouage de Dragon Céleste et la verrouilla avant de faire face à l’Archange en mettant les clés dans son sac
avatar
May
La Décoratrice

Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 29
Messages : 7
Féminin Votre Camps : Créature

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre hors du commun. [ Pv May Long ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum